D'une manière extrêmement générale, on peut définir les ready-mades comme des objets manufacturés, qu'un artiste s'approprie tels quels, en les privant de leur fonction utilitaire. Comme a pu le faire Duchamps. Il leur ajoute un titre, une date, éventuellement une inscription et opère sur eux une manipulation en général sommaire de leur donner le statut d'œuvre. Pour cet objet éditorial que l'on pourrait qualifier de ready-poetry, le manuel d'utilisation du Renault Scénic est détourné afin de lui insuffler de par sa forme une certaine poésie.

D'autres projets.

Back to Top